Présidentielle 2019 : Baye Ciss et son Car en ordre de bataille pour le développement et la réélection de Macky

C’est un pléonasme : Baye Ciss est un opérateur économique qui a à cœur son Kaolack natal et son pays, le Sénégal.
C’est pourquoi il a investi des milliards pour mettre sur pieds deux usines dans son fief, dont une huilerie qui va employer en permanence 3000 femmes  actives dans des groupements. A leur disposition, l’homme d’affaires a déjà immobilisé dans son unité de production d’huile de Kabatoki 40 camionnettes, pour la conduite desquels autant de chauffeurs ont été embauchés.

Des emplois en perspective, puisque l’ambition de Baye Ciss est de faire de Kaolack la deuxième ville économique du Sénégal, après Dakar. Pour la matérialisation de cet objectif, il soutient orbi et urbi le Président Macky Sall et s’active ardemment pour sa réélection dès le 1er tour.
C’est pourquoi il va organiser un séminaire à cet effet à Somone, dans la Petite côte, qui verra la participation des maires du département de Kaolack de la mouvance présidentielle et 80 cadres de la région naturelle du Sine-Saloum, renseigne son homme de confiance Bakar Niang, par ailleurs ancien maire de Kaolack.
Ce sera pour procéder ensuite  les 8, 9 et 10 Novembre 2018 au lancement de son mouvement Changement-Action-Réaction (Car), qui entend œuvrer pleinement pour la réélection du Président Macky Sall au soir du 24 février 2019. Pour ce dessein, renchérit M. Niang, Coordonnateur de Car, il a affrété des minibus qui seront au début et au coeur de toutes les randonnées du candidat Macky Sall.
D’ici là, Baye Ciss connaîtra les primés du Start-up Challenge, qu’il a lancé depuis ce 1er Aoüt jusqu’au 30 septembre de cette année, au profit des jeunes, qui s’activent dans les Nouvelles techniques de l’information et de la communication (Ntic) et du Développement communautaire.
Comme quoi, Baye Ciss et son Car sont en ordre de bataille pour le développement de Kaolack et la réélection de Macky Sall dans moins de sept mois.

Dans cette optique, Bakar Niang ratisse large pour mobiliser le Sine Saloum sous les directives de Baye Ciss.