Prémisses d’implosion à l’APR : des responsables n’accordent plus leurs violons avec Macky Sall

Le parti au pouvoir l’Alliance Pour la République va droit vers une implosion. Au regard de la décision prise par certains de ses responsables pour dresser des listes parallèles et battre campagne sous leur propre bannière aux élections locales de Décembre 2019, l’on peut mesurer la profondeur du malaise qui prévaut au sein de la majorité. Déjà minée par des guerres de positionnement et de leadership entre responsables républicains, l’APR a vu naître en son sein le groupe « Sénégal debout » pour aller à la conquête des municipalités et départements, en marge des listes qui seront confectionnées par leur état-major et Benno Bokk Yakaar