Parrainage…La population n’a pas suivi l’opposition

Les quelques militants et sympathisants de l’opposition, qui voulaient manifester dans les rues du centre-ville, ont vite été dispersés par les forces de l’ordre déterminées à permettre un vote avec quiétude de ladite loi. Pendant que les parlementaires de la 13ième législature étaient en pleine plénière, le lundi 18 juin,  pour voter la modification du Code électoral afin d’y apporter les mesures d’application du système de parrainage, une partie de l’opposition sénégalaise, regroupée autour du Front démocratique et social de résistance nationale (Frn) faisait face à la presse. Le député-coordonnateur national adjoint du Parti démocratique sénégalais (Pds), Oumar Sarr et compagnie ont ainsi annoncé une kyrielle d’actions à dérouler pour barrer la route au système de parrainage. Parmi ces actions à mener, figure la grande journée de mobilisation le 13 juillet, sur tout le territoire national et dans la diaspora. L’idée, selon les membres du Frn, est de montrer leur détermination à faire face par rapport à la situation actuelle. Malgré la forte mobilisation du jour de l’opposition, ainsi que tous les slogans hostiles au pouvoir, le régime ne bouge pas d’un seul iota.