Ousmane Sonko face à son honorabilité

 

Radié du corps des Inspecteurs des Impôts et Domaines, il avait réussi à devenir député dans l’actuelle législature. Depuis Ousmane Sonko monte en puissance. La preuve, il a passé sans peine le test des parrainages nécessaires pour être candidat à l’élection présidentielle du 24 février prochain. Mais s’il avait le vent en poupe pour ce grand rendez-vous Sonko, devenu l’opposant le plus en vue, est désormais face à son destin. Car accusé de connivence avec la compagnie Tullow Oil qui veut être de celles qui vont exploiter le pétrole et le gaz trouvés au Sénégal. Le député est également cité dans une autre affaire relative au foncier, pour laquelle il aurait réclamé 12 milliards. C’est donc dire que le député Ousmane Sonko devra d’abord laver son honorabilité pour espérer diriger le Sénégal, puisque les accusations contre lui sont simplement gravissimes.