Oumar Diallo-Dg Douanes : « La fraude sur le sucre et l’huile tue nos fleurons »

La fraude sur le sucre et l’huile menace « gravement » l’économie. L’alerte est lancée par Oumar Diallo, le Directeur général des Douanes, lors d’une assemblée générale ordinaire des inspecteurs et officiers des Douanes.
Il avertit sur l’ampleur des dégâts de cette fraude. « On doit défendre l’économie, charge-t-il, défendre les entreprises nationales qui souffrent de multiples fraudes, dont celle sur le sucre et l’huile. Elle est en train de mettre à genou nos fleurons que sont la compagnie sucrière et la Sonacos ainsi que l’économie du pays. »
Dans son diagnostic, le gabelou en chef avoue que la porosité des frontières ne facilite pas la tâche aux soldats de l’économie.
« Nous sommes entourés par la Mauritanie, relève-t-il, dans les colonnes du journal, sur une frontière de 700 kilomètres, la Gambie à l’intérieur du pays. Sans compter la frange maritime, la Guinée Conakry, la Guinée Bissau et le Mali. Surveiller tout cela n’est pas chose aisée ».