Matar Bâ, Ministre des Sports, à l’Assemblée Nationale, hier, lors du vote de son budget :

Aliou Cissé, le seul coach africain à Moscou nous a rendu fier »
 
Avec une qualification en coupe du monde dans la poche, l’état d’esprit était assez décontracté puisque les questions de fonds n’ont pas été posées ; tout juste de l’émotion et des gardes fous pour aller à la conquête de la Russie. Fort de tout cela, les députés lui ont accordé le quitus pour bien gérer la campagne pour la Coupe du Monde avec moins de couacs si possibles. Matar Bâ, le Ministre  des Sports se contentera d’une enveloppe de 14.392.003.060 F contre 17.596.318.640 f soit une baisse de 3.204.315.580 F soit une baisse de 18,21% en valeur relative.
 
Une des grosses satisfactions exprimées par Matar Bâ, a été la présence du seul et unique coach africain lors de la cérémonie de tirage au sort de la Coupe du Monde prévue en Russie en 2018. Le Sénégal qui fait partie des 32 équipes qualifiées, défendra crânement  ses chances face à des adversaires tels que : la Pologne, la Colombie et le Japon. Aliou Cissé, le coach sénégalais, tentera de sortir de ce groupe sensiblement équilibré. Aller en Coupe du Monde suppose du professionnalisme dans les actes de tous les jours notamment la préparation. De ce point de vue, après les officiels pour le tirage au sort, l’autre mission a pris une sérieuse option sur un réceptif réservé par la Squadra Azzura. L’Italie éliminée, le Sénégal a décidé de prendre ce camp d’entraînement sera peint aux couleurs sénégalaises. Le président de l’Association Nationale de la Presse Sportive, du 12éme Gaindé et d’Allez Casa, iront choisir leurs réceptifs en qualité d’accompagnateurs.
Quant aux retombées financières de la Coupe du Monde, la cagnotte ira au football local totalement désœuvré.
Parlant des équipementiers aux basques des Lions, Matar Bâ a indiqué que la tutelle devait faire le meilleur choix possible. Puma, l’équipementier allemand souhaitant revenir dans le compagnonnage avec le Sénégal, a même accentué son offre de partenariat en incluant dans l’offre, un bus flambant neuf.
Une campagne sans couacs et sans anicroches, tel est le souhait du ministre Matar Bâ qui a appelé à l’union sacrée autour des Lions. Comme quoi, le sport constitue une alternative pour réussir là où les politiques échouent lamentablement.
 

Actualités