Mamadou Diagna Ndiaye, Un patriote et ambassadeur de la compétence africaine

Banquier, Mamadou Diagna Ndiaye l’était devenu au Centre de formation de la profession bancaire à Paris ; ceci après des études de Droit dans la capitale française, puis à Bruxelles. Fort de ce cursus universitaire, il choisira de revenir chez lui au Sénégal pour devenir le Fondé de pouvoir de la Banque nationale de développement du Sénégal (Bnds). Car, c’est le rayonnement de l’Afrique qui tient à cœur ce patriote sénégalais. C’est pourquoi, il repartira au pays de Marianne. Mais ce sera en tant que diplomate, puisqu’il y officiera en tant que Conseiller financier à l’Ambassade du Sénégal à Paris. Quoi dès lors de plus normal, qu’au regard de ses humanités et de son cursus, que les portes bien verrouillées s’ouvrent à lui ? Mais en homme avisé, le sieur Diagna choisira d’entrer dans le secteur privé, en devenant l’Administrateur principal de la Biao, que venait de racheter Jean Claude Mimran. C’est sous son magistère que cette banque deviendra la Cbao, qu’il participera largement à faire revendre aux Marocains. N’empêche si ceux-ci rebaptiseront cette structure financière sous régionale du nom d’Attijari, Monsieur Ndiaye restera le Président de son Comité d’audit au Maroc. Pour ses compétences il sera par la suite le Conseiller spécial du Pdg d’Attijariwaffa bank, mais aussi Président du Conseil d’administration de Canal + International. Des casquettes, Mamadpu Diagna Ndiaye en a vraiment, puisque cet ancien Président de la Fédération sénégalaise de football, qui a joué au Tennis et dirigé la pratique de cette discipline chez lui, est devenu le patron du Comité national olympique sénégalais. Ainsi est-il membre du Comité international olympique depuis 2015. Des médailles de plus qui font qu’il est partout sollicité par les grands de ce monde ; ceci depuis le temps de l’ancien Président Abdou Diouf, dont il a été le Conseiller, sur les questions économiques et de développement, autant que le successeur de celui-ci, Me Abdoulaye Wade. Ce qui ne l’empêchera pas d’être aussi le Conseiller spécial du secrétaire général de l’Organisation des pays exportateurs depétrole (Opepe) à Vienne. Macky Sall devenu Président de la République le maintiendra comme Conseiller spécial, en charge des investissements et du Comité stratégique. C’est donc dire que les avis de M. Diagna Ndiaye sont précieux et partout sollicités. Son leadership est mondialement reconnu. Rien de grand ne se fait en Afrique et pour l’Afrique sans qu’il ne soit sollicité. Et l’homme n’est pas de ces citoyens qui attendent de leur Etat. Lui fait profiter son pays de ses connaissances et relations. La preuve il ne prend ni salaire, ni autres avantages dans l’exercice de sa fonction auprès du Président Sall. Une véritable leçon de patriotisme délivrée par cet homme qui se déplace régulièrement en jet-privé et qui fait des œuvres sociales, dans la plus grande discrétion. C’est pour toutes ces quelques raisons que Monsieur Mamadou Diagna Ndiaye, qui a un havre de paix à Saint-Louis du Sénégal, pourrait être surnommé « Diagna qui sait garder » ; à cause des nombreux et sensibles secrets qu’il détient et protège jalousement.

 

 

 

Actualités