L’école Seydou Nourou Tall des Parcelles réfectionnée

L’école élémentaire Seydou Nourou Tall de l’Unité2 des Parcelles Assainies a été réhabilitée par une association de prévention spécialisée basée dans la banlieue parisienne. Lors de la cérémonie de remise de matériels pour l’entretien de cette institution, les parents d’élèves, les enseignants et les potaches ont montré leur satisfaction en regardant leur école qui respire à nouveau après sa réhabilitation.

Pour M. Gueye, directeur de l’école, cette initiative est salutaire et vient à son heure : “ce geste est très noble et il est fait avec conviction, depuis le 01 janvier, ils ont repeint toute l’école, et nous les en remercions,  cette action qui nous vaut cette cérémonie est venue de Mamadou Aw qui a mobilisé des jeunes, pour apporter leur soutien à l’école, cela nous va droit au coeur, non seulement, ils ont mis la main à la poche mais, ils ont aussi mis la main à la pâte”, a-t-il dit avant d’ajouter: “c’est une voie que vous avez tracée et que les autres doivent suivre puisque nous n’avons pas les moyens. l’école était délabrée, et maintenant, elle a vraiment changé de visage, grâce à son équipe”.

Awa Mbengue, présidente du gouvernement scolaire de l’école qui a parlé au nom des élèves a magnifié ce geste avant de lancer un message poignant à l’endroit de ses camarades: “nous remercions nos hôtes qui ont financé et réalisé ces travaux de réhabilitation des salles de classe. Ce qu’ils viennent de réaliser nous va droit au coeur tant l’état de délabrement des bâtiments et des murs de l’école ne laissaient personne indifférent. ils ont bravé froid et chaleur pour amasser de l’argent et apporter à notre école une bouffée d’oxygène”, s’est-t-elle réjoui. “chers camarades, nous nous devons mériter les efforts que ces jeunes venus d’ailleurs ont fait c’est à dire montrer la voie en travaillant d’avantage pour avoir de meilleurs résultats mais surtout et aussi veiller à la propreté de la cour et éviter d’écrire sur les murs, une école peut être bien vieille mais c’est impardonnable qu’elle soit salle”, a-t-elle dit à l’endroit de sas camarades qui ont reçu du matériel d’entretien.

Mamadou Aw, membre de l’association “Action Jeunes”, a montré son admiration face aux élèves et aux enseignants qui ont magnifié ce  geste financé par le Conseil départemental des Hauts de Seine en France: “c’est un honneur pour moi en tant que sénégalais et nous remercions le conseil départemental et la mairie de Meudon et Action jeunes qui se sont impliqués dans ce projet, surtout les donateurs, qui ont été généreux et c’est grâce à eux que l’on a pu faire les 4 bâtiments”, a-t-il fait savoir avant de demander aux élèves de faire en sorte que le matériel soit utilisé et qu’ils en prennent bien soin.
Pour rappel, la première école des Parcelles Assainies et a ouvert ses portes en octobre 1978 et depuis lors, les bâtiments n’ont pas été réhabilités.