Le Ministre Aly Ngouille Ndiaye : « la réouverture des lieux de culte et les marchés ne signifie pas que tout est autorisé, mais… »

Il s’agit pas d’ouvrir les lieux de culte et d’autoriser quelque rassemblement pour après rester bouche bée. Le ministre de l’intérieur,  Aly Ngouy Ndiaye a opté cette fois-ci de modifier l’arrêté du 24 mars relatif aux rassemblements dans certains lieux publics. Il mentionne sur le nouveau arrêté:   « Les lieux de culte, marchés, les marchés hebdomadaires et les points de vente de bétail ne sont pas concernés par l’interdiction de rassemblement » il ajoute « le respect des mesures de protection individuelle et collective est de rigueur »

 

 

 

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de