« Le manque de stades aux normes, empêche l’organisation d’une Can au Sénégal »

L’organisation d’une Coupe d’Afrique des nations de football (CAN) au Sénégal, est assujettie à l’existence de stades répondant aux normes internationales, a indiqué, mardi à Dakar, le ministre des Sports, Matar Ba.

« L’indisponibilité de stades répondant aux normes, est le facteur principal qui bloque notre ambition d’organiser une CAN« , a-t-il fait savoir lors du vote du budget de son département ministériel.

« C’est pour cette raison qu’il est impératif, qu’à côté du stade Léopold Sédar Senghor, qui doit être repris par la coopération chinoise et le stade Lat-Dior de Thiès qui est en voie de finition, de disposer d’autres stades rénovés, avant de se porter candidat à l’organisation d’une coupe d’Afrique« , a souligné Matar Ba.

Qui a indiqué qu’une « enveloppe assez substantielle » a été dégagée pour la construction et la réhabilitation des infrastructures, afin de garantir leur conformité avec les normes en vigueur au plan international.