La « vérité » que Wade cache sur Karim

Abdoulaye Wade est un homme rusé…Et Senghor, le premier président du Sénégal, l’avait découvert. Et il avait prévenu son successeur Abdou Diouf de faire attention aux petits tours de ruse du « malin » Wade. C’est ainsi qu’Abdou Diouf avait durci ses premiers contacts avec Wade avant de lui ouvrir les portes du gouvernement…en 1991 et 1995. Abdou Diouf venait ainsi de signer sa chute. Wade l’a délogé du Palais en 2000…

Avec Wade, il faut s’attendre toujours à un tour de passe dans le sac. Et ce qu’il convient d’appeler « l’affaire Karim Wade » cache de nombreuses zones d’ombres. Et Wade le sait.

Madické l’a découvert au dernier moment et il a préféré quitter Wade qu’il soutient depuis plus de 30 ans. Et si cet avocat expérimenté a quitté la barque c’est que ce que cache Wade est de nature à « tuer » le PDS et détruire un le principal parti d’opposition.

Que cache le vieux ?

Les non-dits de l’affaire Karim Wade : Pourquoi ne vient-il pas ? Pourquoi ne peut-il se rendre en France ? Pourquoi et pourquoi ?

Dans exactement 3 mois jour pour jour, s’ouvre la campagne pour la présidentielle du 24 février 2019. Et Karim n’est toujours pas sur le territoire national. Et les libéraux ne savent plus quoi faire. Le vieux Wade qui est absent lui aussi du territoire national depuis un an, menace les autorités de « mourir » si Karim est arrêté…Mais pour que Karim soit arrêté, il faut qu’il soit au Sénégal.

Le vieux ne fait que jeter la poudre aux yeux des libéraux. Il est temps pour lui de dire la vérité aux Sénégalais sur la situation de Karim au Qatar, son absence en France et au Sénégal…

Et pourquoi tout ce scénario autour de Karim ? Pourquoi les plus proches collaborateurs de Wade, Amadou Sall, Babacar Gaye et Mayoro Faye ne sont pas mis dans le secret ?

Et si Madické brisait le silence ?