La Sénégalaise impliquée dans l’attentat d’Istanbul risque 3342 ans de prison

Le procès de la Sénégalaise ayant participé à l’attentat du nouvel an en Turquie s’est ouvert lundi à Istanbul. Selon Libération, Téné Traoré, 24 ans, a été interrogée par vidéo-conférence depuis sa cellule en raison de son accouchement récent en prison.
Selon des sources du journal, la jeune femme, une franc-sénégalaise, était la seconde épouse du terroriste présumé. Le couple s’est rencontré peu avant l’attentat chez un passeur à Istanbul. Et se sont mariés quelques temps après.
Téné Traoré qui était enceinte de 2 mois au moment de son arrestation est fiché S en France, de même que deux de ses sœurs qui ont rejoint l’État islamique. Le parquet général qui a établi que la jeune femme était bien impliquée dans le projet d’attentat a requis une peine 3 342 ans de prison ferme. Et, 40 fois la perpétuité contre son époux, principal suspect de cet attentat, Abdulgadir Masharipov.
Au total, ce sont 57 personnes, de nationalité différente (chinoise, kurde, ouzbek, somalienne, etc), qui sont jugées pour cet attentat perpétré dans la nuit du nouvel an, au Reina, haut lieu de la vie nocturne d’Istanbul, et qui avait fait 39 morts.