ven. Jan 24th, 2020

La santé au Sénégal : l’eternel ministre dans l’incapacité de bien mener ses…

Le Sénégal est en véritable catastrophe liée à la santé des populations. La mauvaise qualité et de gestion des hôpitaux publics risquent d’agraver la situation de plusieurs malades. Avec un arc-en-ciel de budget de ministère de la santé, Abdoulaye Diouf Sarr perd toujours la logique du bon boulot. Mais il compte faire de lui un éternel à la tête de la santé.

Depuis un certain temps, les agents de santé font l’objet d’attaques abusives, illégitimes et non fondées de la part de certains responsables de collectivités locales, de députés de l’Assemblée Nationale et même de certains fonctionnaires de l’Administration Territoriale, qui devraient pourtant faire preuve de plus de retenue dans leurs prises de position publiques. A en croire toutes ces personnalités, qui par ailleurs, sont beaucoup moins critiques par rapport aux incohérences de la politique sanitaire du gouvernement, les médecins, pharmaciens et dentistes du secteur public seraient tous de cupides chasseurs de primes, adeptes inconditionnels du travail noir, qui mériteraient d’être livrés à la vindicte populaire. Est-ce pour cette raison, que des plans sont ourdis pour les évincer progressivement de tous les postes de décision (Direction Régionale de la Santé par exemple), pour en faire de dociles exécutants de politiques définies sans eux et contre eux.
Au moment où que le Sénégal est aujourd’hui dans une situation très critique par rapport à la santé. Cette situation risque de faire une grande mobilisation qui va à l’encontre du ministère de santé, Abdoulaye Diouf Sarr en question. Pour certains, son incapacité dans le domaine mène le Sénégal dans des difficultés liées très dangereuses.

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de