La Chaine Sénégalaise, LCS est presqu’un moribond : Mara, le fils aîné de feu Ousmane Masséck Ndiaye et son Directeur sont incapables de diriger l’entreprise.

da293a3ecee94890e1ce9a207d49b899
La télévision du bâtisseur, le feu Ousmane Masseck Ndiaye, s’agonise tel qu’un mourant féticheur. Rien ne marche plus au niveau de la LCS et ça dure et perdure. La Rédaction de la LCS, qui à l’instant est fermée, n’était composée que de jeunes reporters, majoritairement des étudiants de la Licence 3, des jeunes très dynamiques, courageux et expérimentés en matière de journalisme et du bon fonctionnement d’une entreprise, qui se battaient sans relâche depuis la démission de leur ex-rédacteur en chef Birama Camara. En effet, la Rédaction de la dite entreprise de presse est restée pendant presque 4 mois sans Rédacteur en chef. Et le Rédacteur suivant lui, n’a fait qu’un seul mois pour ensuite disparaitre dans le paysage. il parait qu’il n’a pas pu supporter la redondance des difficultés. A la Chaine Sénpégalaise, puisqu’il n’y avait pas de Rédacteur en chef, ce sont les jeunes journalistes eux-mêmes qui assuraient la coordination pour l’édition du soir, qui se déroulait chaque 20h30, sous forme de télégramme. Aussi, selon des sources crédibles, les journalistes de la LCS ont même du mal à trouver du carburant presque tous les jours, afin d’assurer une bonne couverture médiatique digne pour un organe de presse. « Ils ne touchent que 5000F CFA par jour pour acheter de l’essence ». Ce qu’ils supportent difficilement sans savoir où crier leur ras-le-bol. Maintenant, au lieu de les remercier et les encourager, le Directeur de la LCS et son gang ont brusquement fermé la Rédaction à l’absence de la majorité des journalistes et sans aucune prévention ou communication de crise. Est-ce un beau geste pour un leadership ?

12166841_1804115769815037_84819399_n
Pour les caméramans, on n’en discute même pas, il ne reste que quatre, les autres sont tous renvoyés, sans aucun motif ni explication. Et parmi eux, s’y trouve des mariés. L’on se demande par ailleurs comment ils vont supporter ce coup de théâtre, surtout avec cette conjoncture de la vie.
Toutefois, la LCS est actuellement un organe qui ne diffuse que des émissions thématiques, de divertissement, entre autres. Ainsi, avec l’arrivée de la Télévision Numérique Terrestre(TNT), les fils de feu Ousmane Masséck Ndiaye doivent changer de stratégie concernant leur manière de gérer. Ils doivent tout faire pour mettre en place une expertise de bâtisseur à la place des connaissances d’un féticheur.

 

ALLODAKAR.SN

Laisser un commentaire