Initiative 2035 : “Karim Wade n’a aucun respect pour les Sénégalais”

En conférence de presse, dans un cadre de la place, les leaders de l’organisation en soutien au chef de l’Etat Macky Sall, la structure Initiative 2035 (i35), s’est largement prononcée sur ce qui a marqué l’actualité nationale et surtout politique de la semaine.

Dès l’entame de son propos, la plateforme i35 a félicité le chef de l’Etat Macky Sall, pour son “succès diplomatique et économique enregistré dans le cadre de la visite officielle du Président de la République française, Emmanuel Macron.”

Évoquant l’accueil qui a été réservé au co-parrain de Macky Sall, le président Macron, l’Initiative 2035 (i35), a remercié le peuple Sénégalais, qui a bien su accordé un accueil chaleureux au président de la République française, en renouvelant ainsi une vielle habitude républicaine qui est l’une des marques fortes de la Teranga Sénégalaise.

La plateforme i35 a salué ainsi “la forte mobilisation des pays et institutions pendant cette 3ème conférence internationale de reconstitution de fonds du Partenariat Mondial pour l’Education qui a permis de mobiliser 2,3 milliards de Dollars évalués à 1222 milliards de F CFA pour la période 2018-2020.”

Abordant le problème accru de l’érosion côtière, dans la région du nord (Saint Louis), l’i35 “s’est réjouit, enfin, du financement complémentaire de 25 milliards pour la protection d’urgence de la langue de barbarie, avec la mise en place d’une digue frontale destinée à protéger les repopulations côtières”.

Cette conférence de presse était aussi l’occasion, pour les compagnons du président Sall, d’en découdre avec l’opposition qui s’était mobilisée pour manifester, pendant cette visite du président Français, leur antinomie à la gouvernance de Macky Sall.

“La plateforme i35 a trouvé inacceptable les tentatives éhontées d’une opposition aux abois de vouloir saboter la visite du président Macron. Cette entreprise diabolique a d’ailleurs lamentablement échouée car les populations ont réservé un accueil mémorable à leur hôte”, a d’abord précisé les membres de l’i35.

Dans le même longueur d’ondes, les amis du présidents Sall ont chargé ensuite violemment le Pds, et Karim Wade n’échappera pas à leurs boulets rouges. “Pour ce qui est du Pds, il est déplorable qu’il tombe si bas et devienne in fine un jouet aux mains du comédien de Doha, Karim Wade, pour ne pas le nommer, qui prend les militants de son père pour des marionnettes”, dira i35 à son encontre.

“Sa dernière tentative de manipuler les Sénégalais, sur un supposé document de la banque mondiale qui le blanchirait démontre à suffisance que l’exilé de Doha (selon ses dires) n’a aucun respect pour les Sénégalais”, a conclu la plateforme i35 sur ce point.