Exlusif Guigui: “Le décès de mon pére, mon prétendu mariage, ma marque de vêtement

Dans cet entretien accordé au site allodakar, la chanteuse dit un pan de sa vie.
Vous êtes devenue moins visible depuis le rappel à Dieu de votre père : Vous n’avez pas encore fini de faire le deuil de cet être qui vous étiez cher ?
Vous savez c’est vraiment terrible de passé à autre chose vue que mon père était mon premier fan , mon mentor, celui qui me motivait toujours à allé de lavant alors son absence pèse trop lourd et ma vie ne sera plus pareille. Je prie pour le repos de son âme. Néanmoins je vais continue mon rêve, son rêve car il m’a toujours dit que je suis une grande chanteuse qui mérite tout les honneur et gloire du monde alors ne se reste que pour sa volonté je vais soulever des montagnes pour y arriver

2- Vous portez depuis un temps le nom de Ndiaye. Vous vous êtes mariée en sourdine ? Si non à quand l’heureux jour ?
Ça a étonné plus d’un et les ragots sur un mariage en sourdine vont de bon train . je garde le suspens
3- Vous avez un pied dans la mode avec même une griffe portant votre nom. C’est un plan de reconversion , un moyen de se faire de l’argent en dehors de la musique ou la satisfaction d’une caprice de star ?

Ça à toujours été un rêve pour moi de lancer ma propre marque vue que j’ai un non assez spécial j’ai pas chercher loin j’ai pris le GuiGui. Il faut être ambitieuse dans la vie, être utile , marquer son époque et laisser son empreinte. Je participe au développement de mon pays en créant des emplois car mon agence G-PLUS compte beaucoup employés et je pense que l’état à l’obligation d’accompagner les jeunes entrepreneurs qui se bat nuit et jours pour la création de nouvelles emplois. Le plan Sénégal émergent devrait commencer par là