Eumeu et Bombardier sanctionnés

Les sanctions financières sont tombées après le combat Eumeu Sène-Bombardier de samedi dernier. Selon L’Observateur, le Cng a coupé 1,5 million de francs Cfa sur les reliquats des cachets des deux lutteurs.

Le premier, proclamé nouveau Roi des arènes après sa victoire, a perdu 910 mille sur son reliquat de 15 millions tandis que le second, le  Roi déchu, a été privé de 660 mille sur 12 millions.

Eumeu Sène et Bombardier ont été sanctionnés pour avoir dépassé le nombre d’accompagnateurs autorisé et le temps imparti pour la préparation mystique, notamment.