EDUCATION – EXPLOITATION DES JEUNES FILLES : LE MINISTRE DE L’EDUCATION NATIONALE SERIGNE MBAYE THIAM PREND LE CONTRE PIED DU RAPPORT DE HUMAN RIGHT WATCH.

Le ministère de l’Education du Sénégal réfute formellement les conclusions auxquelles cette étude a abouti a savoir l’exploitation sexuelle, le harcèlement et les abus dans les écoles secondaires dont sont victimes les jeunes collégiennes et lycéennes.

Expliquant que l’ étude a pour finalité d’ amener le Sénégal a introduire l’éducation sexuelle dans ses curricula, le Ministre Serigne Mbaye THIAM soutient que cette étude n’a aucune base scientifique solide sachant que les entretiens effectués sur les écoles au Sénégal n’ont été menés que dans quatorze (14) collèges et huit (8) lycées implantés juste dans trois (3) régions sur les quatorze (14) que compte le Sénégal.