Du Rififi encore à la Sn Hlm 

Les déplacés aux Maristes menacés d’expulsion
La Société nationale des Habitations à loyer modéré (Sn Hlm) fait encore parler d’elle, après que les habitants de l’immeuble L de Hann Maristes qui avaient râlé contre la lenteur du processus de déguerpissement annoncé par cette société et les autorités préfectorales pour ce 31 décembre 2018.
Car cette fois-ci ses clients qui ont été transférés aux Maristes, pour menaces de ruines  des bâtiments qu’ils occupaient, ont reçu  une « information sur résiliation de gérance » des propriétaires d’appartement qu’ils occupent. Pourtant c’est bien la Direction des Hlm qui les avait transférés dans ces immeubles, dont la société devait payer les locations convenues. Mais les pauvres locataires sont laissés à eux-mêmes ; le Directeur Mamadou Kassé arguant que c’est une situation qu’ il il a héritée.
Des menaces d’expulsion qui ne peuvent que desservir le Président Macky Sall à près de deux mois du scrutin  présidentiel où il sera candidat à sa propre succession.