Décès du mannequin Maty Mbodji : Adja Diallo blanchie?

Au rythme où va l’enquête dans ce dossier, toutes les personnes citées dont la célèbre Adja Diallo risquent de trinquer depuis que les limiers, en charge de l’enquête, commencent à dénouer les tenants de cette affaire. Près de 4 mois après le décès du mannequin Maty Mbodji, retrouvée morte, le jeudi 23 juillet 2015, dans un appartement au Plateau, la Sûreté urbaine, en charge de l’enquête, a procédé à l’arrestation et au déferrement de deux personnes, domiciliés au centre-ville pour « non-assistance à personne en danger, destruction et dissimulations de preuves ». Il s’agit de Mohamed Kama Diagne alias « Thiaya », présenté comme le copain de la défunte, et son ami Thierry Ngom. Ils sont accusés d’avoir laissé mourir cette femme de 35 ans avant d’essayer d’effacer toute trace de leur présence sur les lieux. Mais c’était sans compter avec la police scientifique.
Ils vont rejoindre à la prison de Rebeuss deux trafiquants de drogue dure de nationalité nigériane. Ils avaient été arrêtés dans le cadre de l’enquête avec 400 grammes de cocaïne au courant du mois de septembre et sont détenus depuis lors à la Maison d’arrêt de Rebeuss.
Le mannequin Adja Diallo, auditionné à plusieurs reprises, a été mis hors de cause dans cette affaire. Sa carte d’identité avait été retrouvée dans l’appartement de la défunte.
adja

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de