Conseil Constitutionnel : Libéré à 1h du matin, Kouthia annonce un point de presse

L’humoriste Samba Sine, plus connu sous le surnom de Kouthia, a été finalement relâché par les gendarmes, aux environs d’1h 15 du matin. Il a été interpelé, ce mercredi, à 21h devant le siège du Conseil Constitutionnel.

Celui qui dit avoir déposé sa candidature pour la présidentielle de 2019, n’a toutefois pas voulu faire de déclaration à sa sortie du Conseil Constitutionnel, sis aux Almadies. Il a donné rendez-vous à la presse ce jeudi. « Je vais tenir un point de presse », a-t-il lâché aux journalistes.

Selon des informations, l’animateur de la TFM est accusé d’avoir joué à la comédie dans les locaux du Conseil Constitutionnel.