CHRONIQUE: LA CAMPAGNE DE « BUZZ » EN FAVEUR DU LEADER DE PASTEEF OUSMANE SONKO BIEN ASSUREE PAR LE PARTI AU POUVOIR.

S’il n’est pas traité de djihadiste ou de salafiste, Ousmane SONKO est insulté à tort et à travers par les membres du parti au pouvoir(APR) et ses alliés. Ces derniers ne sont ils pas en train de créer un puissant adversaire? En voici une question qu’ils vont devoir se poser désormais, car une remarque de montée en puissance du leader de PASTEEF a été faite. Ousmane SONKO est partout. Il multiplie les interview et est présent sur tous les sites d’information et de réseau sociaux et la plupart du temps pour éclairer l’opinion par rapport à ces propos qui, selon lui, sont souvent déformés par les membres du pouvoir en place. Ainsi donc, à chaque fois que l’occasion se présente, il ne manque pas de lancer une phrase pour ensuite laisser l’ Etat en faire un « BUZZ ». Ce qui lui vaudra une cote de popularité très importante bien entendu, et dans le même sillage reconnu pour être celui qui dérange l’ Etat partout au Sénégal. Devant savoir que le sénégalais lambda est quelqu’un de très sensible, les Aperistes et compagnie ne doivent ils pas savoir raison garder? Le cas contraire ne déplairait certainement pas à Ousmane SONKO.

Abdourahmane LY