Cautionnement : Ce que Khalifa Sall a remis au juge

khalifa Sall a déposé une caution pour obtenir la liberté provisoire. Dans un communiqué parvenu à Seneweb (ci-dessous), ses avocats signalent qu’en engageant cette procédure, le maire de Dakar ne valide pas les accusations portées contre lui. « Il s’agit d’une offre de cautionnement et non d’une offre de remboursement », précisent-ils.

Les avocats informent que « les biens offerts en cautionnement sont constitués, d’une part par quatre biens immobiliers qui figuraient dans sa déclaration de patrimoine et, d’autre part et en majeure partie, par des biens immobiliers que des proches et personnes de bonne volonté ont accepté d’engager pour permettre de réunir la valeur suffisante pour la recevabilité de la demande de cautionnement ».

Le juge avait fixé la caution à 1,8 milliard de francs Cfa.

Khalifa Sall est poursuivi pour détournement de fonds présumé portant sur le montant équivalent.