Attaques contre Amadou Ba: Le jeune responsable de Grand Dakar, Mor Huchard se dresse en bouclier et prévient ses detracteurs

» Il n’y a pas de palais qui vise Amadou Ba qui vaille. Cest faux, le palais ne vise pas Amadou Ba. Ou bien ce serait pour lui tirer le chapeau pour le travail exceptionnel qu’il a effectué lors de cette campagne et qui a débouché sur une éclatante victoire de Macky Sall à Dakar ». Cest en ces termes que le jeune responsable de Grand Dakar, Mor Huchard a volé au chevet du ministre des Finances, Amadou Ba qui a été la cible d’attaques et de menaces la semaine dernière.

Mor Huchard convoque ainsi les archives de l’assemblée nationale pour rappeler les propos du député Cheikh Abdou Mbacke Bara Dolly qui avait prévenu le ministre quant aux ennemis tapis dans l’ombre Aperiste et qui ne souhaitent que la déchéance du fils des Parcelles Assainies. « Si on doit rechercher tes ennemis, on les trouvera dans ton propre parti. Les aperistes sontctespremiers ennemis » a rapporté Mor Huchard.

Se dressant en bouclier, il prévient les détracteurs du  » meilleur ministre des Finances d’Afrique » que si les attaques ne cessent pas, il compte déballer les noms des acteurs serrure toute ses manipulations. Et en guise de piste, Mor Huchard leur demande de faire comme Amadou Ba en allant se trouver une base politique qui pourrait leur procurer des victoires et le en faire goûter les délices du jubilé victorieux.  » Le Sénégal est un peut pays et tout le monde sait qui est qui et qui sait faire quoi. Si ces perroquets n’arrêtent pas de caqueter dans le dos de Amadou Ba, nous continuerons leurs noms ainsi les moyens et prix de leur manipulations malsaines. A bon entendeur » a prévenu Mor Huchard. Le jeune responsable est convaincu que si compétition il y avait sur qui hait le plus Amadou Ba, les aperistes allaient devancer les membres de l’opposition avec un score qui pourrait égaler ou dépasser celui de 58% avec lequel Macky Sall a gagné au premier tour.  » Ce à quoi Amadou Ba est prédestiné, nul ne peut l’entraver. Ce que Dieu veut faire de lui, aura bien lieu » a juré Huchard.

Revenant sur l’actualité politique, Mor Huchard invite les acteurs de l’opposition à accepter la vérité des urnes et à à rejoindre la table du dialogue pour discuter de l’avenir du Sénégal.

Aux autres de Bby, Mor Huchard les appelle à sauvegarder cette unité pour continuer le travail et reussir le pari du Sénégal émergent.