Arrivée de Wade à Dakar: Macky très perturbé, perd le nord à Goudiry

Macky Sall est littéralement perturbé par le retour de son prédécesseur Me Abdoulaye Wade. En effet, jeudi, lors de l’étape de Goudiry où ila tenu un meeting dans le cadre de sa campagne électorale, le candidat de Benno bokk yakaar (Bby) a été très distrait. Le président sortant était tout le temps en discussion avec sa directrice de cabinet de campagne, Aminata Touré qui avait une tablette. Sa posture a été tellement surprenante pour les journalistes qui le suivent depuis le début de la campagne. Pour la première fois depuis dimanche 3 février, il a manqué de verve.

Tout est parti d’une interpellation de son ancienne Première ministre qui lui montrait quelque chose sur son téléphone à elle. C’est à cet instant précis qu’il a été déboussolé. Pensif, le visage renfermé. Il n’etait plus dans le meeting. En somme l’absent le plus présent. Macky Sall changeait constamment de position et suivait instamment quelque chose avec Mimi Touré.

Le président de la République sortant a finalement demandé qu’on lui apporte sa tablette. Il était certes physiquement à Goudiry mais Macky Sall n’avait pour œil que l’accueil triomphal et populaire que les populations de Dakar ont réservé à son prédécesseur. Ou du moins, on le présume.

La preuve par quatre que Macky Sall était perturbé à suffisance certainement par l’arrivée de Wade, quand il a pris la parole, le candidat de la Coalition présidentielle s’est perdu dans quelques cafouillages. L’un des plus marquants, c’est quand il a annoncé la construction de la route Bambeye-Gawane-Thieytou «dès 2019», pour rendre hommage à Cheikh Anta Diop, oubliant sans doute que le «dès» n’est plus d’actualité puisque qu’on était déjà en 2019.

D’habitude, Macky Sall plastronnait et prenait son temps pour labourer, draguer l’électorat de sa localité d’acceuil. Mais pour cette étape, curieusement son discours a été très lapidaire. En tout, il a fait 7mn au micro.