APR de Rufisque : des frustrés réclament leur part du gâteau au président Macky Sall

 

 

 

 

 

 

De 41% aux dernières élections législatives, les républicains du département de Rufisque se sont battu pour porter leurs suffrages à 54% après le décompte des suffrages à l’issue de la présidentielle du 24 février 2019. Malgré cette performance électorale, le département de Rufisque s’est vu délesté après la formation du gouvernement, avec Ismaela Madior Fall qui a perdu son portefeuille de ministre de la Justice. Si Oumar Gueye a été confirmé comme ministre, le cas Samba Sy du PIT est tout autre parce qu’il représente un parti allié de Benno Bokk Yakaar. Les frustrés ont également dénoncé le fait qu’aucun fils de Rufisque ne travaille dans le pôle urbain de Diamniadio ou encore dans les projets que l’Etat est entrain de mettre en oeuvre au Lac rose et dans le reste du département. Autant de manquements qui oblige le collectif à attirer l’attention du président Macky Sall