Chroniqueur Alioune Sow : Cette « grande gueule » pertinente ?

Le phrasé clair et les propos limpides, l’accent Titi et la syntaxe réfléchie, c’est l’une des voix émergentes de la radio qui fait le bonheur des auditeurs de la FEM FM avec des analyses d’une rare pertinence, des révélations à vous couper le souffle. Ce baroudeur des ondes fait étalage d’une remarquable culture générale et formé à bonne école dans l’Hexagone, il surprend son auditoire dans la maitrise des ficelles du jeu politique sénégalais ; Aliou Sow n’est pas seulement Une Grande Gueule, ABS est aussi un technocrate chevillé sur les droits de succession car diplômé en droit notarial, il s’est investi pendant 10 ans dans le métier en France à titre de juriste d’entreprise avant de revenir déposer son baluchon au pays natal. Son expertise en poche, il fait impasse sur sa filière favorite, et intègre le cabinet de l’homme d’affaires Cheikh Amar à titre de conseiller technique avant d’être propulsé dans la crème de Holding Amar où il gère, avec dextérité, le marketing et les opérations financières d’envergure. Ami et confident du milliardaire-talibé, ABS n’était pas prédisposé pour la radio mais c’est tout naturellement qu’il apprivoisera ce média, faisant aujourd’hui la fierté de la fréquence 87.9 dont il est le chroniqueur assidu, et craint par les invités, pour ses coups de gueule comme pour ses vérités crues. D’une dose de sincérité suintant de ses interventions, Badou rompu à la rigueur allemande traverse une vingtaine d’années de mariage mixte, avec cerise sur le gâteau, une fille , sa fierté, qui étudie dans l’une des plus prestigieuses universités du Monde.