Abdoulaye Diouf Sarr :  » La baisse du nombre de cas de Coronavirus doit être appréciée sur une longue période et non sur… »

La baisse du nombre de cas de Coronavirus doit être appréciée sur une longue période et non seulement sur deux à trois jours, a estimé le ministre de la Santé et de l’Action Sociale. Abdoulaye Diouf Sarr qui refuse de raisonner en terme de baisse par rapport à la Covid-19 sur deux à trois jours, estime qu’il s’agit plutôt de la gérer dans le temps, dans l’endurance et en fonction de ses fluctuations en terme de tests positifs. « Les choses ne peuvent pas être appréciées sur une journée ou deux, mais sur une période plus longue. C’est dans cette philosophie d’un combat dans la durée et dans l’endurance qu’il faut s’inscrire dans le respect des mesures édictées par les autorités sanitaires », a-t-il dit en marge de l’ouverture de la revue annuelle conjointe 2019 du plan national de développement sanitaire et social.

 

 

 

 

 

 

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de