Tivaouane invite le Président Macky Sall à tendre la main à l’opposition

Le porte-parole du khalife général des Tidianes Pape Malick Sy a invité, lundi, à Tivaouane, le chef de l’État Macky Sall à tendre la main aux opposants qui veulent travailler avec lui pour la bonne marche du pays.
’’Si quelqu’un dit qu’il veut du bien au pays et vous aussi, vous voulez du bien au pays, alors invitez-le à la discussion’’, a dit le marabout, lors d’une rencontre organisée à l’occasion de la visite du président Sall en prélude au Gamou de Tivaouane.
Selon Pape Malick Sy, une personne de bonne foi est toujours disposée à entendre raison, si on lui présente quelque chose de plausible.
Il a convoqué une anecdote datant de 1970, quand au sortir de la contestation estudiantine de mai 68, Cheikh Tidiane Sy avait appelé le président Senghor à demilitariser la rue’’, au regard de l’impressionnant dispositif de sécurité dans les rues de Dakar, « avec un char dans chaque coin de rue ». Ce qu’il considérait comme un ’’aveu de faiblesse’’.
Il lui avait conseillé alors, raconte le marabout, d’inviter à la discussion aussi bien les ’’bonnes volontés’’ que les ’’hommes d’action’’ de l’opposition.
’’Ceux des contestataires qui veulent la paix dans le pays vont accepter de s’entendre sur la marche du pays parce qu’on ne peut être en perpétuelle adversité’’, a-t-il poursuivi.
’’C’est pourquoi nous demandons au Président Macky Sall de tendre la main à ceux qui disent qu’ils veulent travailler avec lui, car il n’y a pas d’inconvénient à cela’’, a-t-il indiqué.
Pape Malick Sy a évoqué l’exemple des compromis que le Prophète (PSL) trouvait avec ses adversaires les plus farouches lors de négociations.

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de