(Tamba) Crime passionnel ou prémédité : ce que risque le meurtrier Pape Alioune Fall

Une famille et un voisinage éplorés ainsi des proches consternés ont accompagné la défunte Bineta Camara jusqu’à sa dernière demeure. Elle a été inhumée au cimetière de Sara Guiléle, dans la commune de Tambacounda. Une affaire de meurtre qui continue de défrayer la chronique dans tous les foyers, où la problématique de l’insécurité reste le sujet principal des discussions. Il aura fallu moins de 48 heures aux enquêteurs pour identifier et arrêter Pape Alioune Fall, l’auteur de ce crime que personne ne peut qualifier, si l’on sait les bons rapports qui liaient jusque-là le criminel à la famille du DG de l’Agence de Développement Local (ADL). Décrit comme un militant de l’APR et très proche du responsable Malal Camara, père de la fille, le meurtrier qui est passé aux aveux, au cours de son audition à la police, doit bien avoir des soucis à se faire. Pour un dossier pendant devant la justice, quels que puissent être les chefs d’accusation, la retenue des non initiés en matière de droit reste une attitude recommandée. Cependant, force est de reconnaître que Pape Alioune Fall sera jugé aux assises avec une peine très lourde pouvant aller jusqu’à l’emprisonnement à perpétuité