Serigne Modou Mbacké Bara Doly organise une marche ce 16 août, pour défendre les foyers religieux

Qui touche à la foi et aux confréries du Sénégal se piquera contre lui. Lui, c’est Serigne Modou Mbacké Barra Dolly, par ailleurs responsable du parti présidentiel dans la capitale religieuse qu’est Touba. Car Serigne Modou Bara Mbacké Dolly, qui a saisi notre Rédaction par téléphone, entend désormais se dresser devant quiconque s’en prendra aux foyers religieux, celui de Touba, fondé par son grand-père, en particulier. On se souvient que dernièrement de prétendus intellectuels s’en sont vertement pris à des guides religieux. « Trop, c’est trop », a tenu à alerter le petit-fils de Serigne Touba, qui averti qu’il n’est pas seul dans le combat contre les détracteurs de l’Islam. A cette fin, ce marabout-politicien informe qu’il va initier une « large et populaire marche » le vendredi 16 août prochain. Le guide religieux avertit que des mesures seront désormais prises à l’encontre des organes de presse, qui oseront relayer les propos calomnieux des détracteurs de nos sacrés foyers religieux, ‘qui n’ont aucun droit à s’en prendre aux héritiers et représentants du patrimoine légué par nos spirituels ancêtres ». Pour ce faire, il en appelle à la responsabilité de l’Etat et invite les responsables des médias à censurer tout propos outrageant à l’égard d’un quelconque foyer religieux. Car, « nos guides religieux sont sacrés et il doit en rester ainsi ». Serigne Modou Mbacké Bara Dolly d’informer que durant cette marche qui aboutira au Triangle Sud, qu’à ses côtés se dresseront d’autres chefs religieux « qui viendront de tous les horizons politiques ». Ce sera à partir de la place de la Nation, ex-Obélisque, à 15 heures. Comme quoi, le premier vendredi d’après la prochaine Tabaski va sonner l’ère de l’omerta aux détracteurs des guides religieux du Sénégal. Serigne Modou Mbacké Bara Dolly compte déposer sa demande d’autorisation de marche ce lundi 05 août devant le Préfet du département de Dakar, pour que nul ne s’en prenne plus à une quelconque autorité religieuse du Sénégal.

 

 

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de