Recours en annulation de la révocation du maire de Dakar : le juge suprême déboute Khalifa Sall

La Chambre administrative de la Cour suprême a débouté les avocats du maire de Dakar,qui a été injustement révoqué après  son emprisonnement suite au dossier de la Caisse d’avance dans la gestion duquel, l’Etat l’accuse d’avoir commis des délits de détournement, d’enrichissement illicite, d’usage de faux et de faux en écritures publiques. En effet, le recours en annulation introduit par les avocats de Khalifa Sall visait l’annulation du décret de sa révocation, pour violation de l’article 135 du Code des collectivités territoriales, du manque de motivation et d’absence d’audition préalable de l’ancien maire de la capitale avant sa révocation.