Procès en appel de Barthélémy Dias : la défense demande l’annulation de la procédure

Malgré la demande persistante des avocats du maire de Baobab-Mermoz-Sacré coeur, pour l’annulation de la procédure contre leur client, l’avocat général a fait la sourde oreille et le délibéré est fixé pour le 17 Juillet prochain. D’ailleurs un des avocats, Me Bathily n’a pas manqué de soulever des exceptions en évoquant l’article 169 du Code de procédure pénal « le parquet peut tout faire, mais rien n’est réservé aux avocats » a-t-il déploré. Alors que leur seule prérogative est qu’après instruction, le dossier sera mis à leur disposition, ce qui selon lui, viole les droits de la défense. Une anomalie qui existe bien dans le Code de procédure et pour laquelle Me Bathily a demandé la correction, parce que l’instruction ne doit pas être pressée. Mais à y voir plus clair dans cette affaire, le pouvoir semble plus préoccupé à mettre Dias fils hors d’état de nuire après ses menaces proférées portant sur des dénonciations de la dynastie Faye-Sall au niveau des juridictions occidentales