Procès des faux médicaments : Amadou Woury Diallo toujours introuvable

Le dossier des contrebandiers pris à Touba avec un stock de faux médicaments d’une valeur estimée à 1,5 milliard F Cfa n’en n’est pas encore à son épilogue du fait de la non comparution d’Amadou Woury Diallo qui a obtenu la « liberté » à la faveur d’une grâce présidentielle le 3 Avril passé. Condamné à 5 ans de prison fermes avec une amende de 200 millions F Cfa, Amadou Woury Diallo que le juge Souleymane Téliko avait cité à comparaître au procès en appel du 24 Juin dernier, a complètement disparu dans la nature. Ce qui fait dire à Me Khassimou Touré, avocat de Bara Sylla l’autre co-accusé qui a été condamné en même temps que le fugitif, qu’il revient à la Cour de statuer sur cette grâce présidentielle qui fait l’objet de toutes les controverses versées dans le dossier