Pour 10 millions F Cfa dus au lutteur Ness : Gaston Mbengue a refusé la reconnaissance de dette

Après moult sorties pour dénoncer l’insolvabilité du promoteur de lutte Salif Mbengue, plus connu sous le surnom de Gaston, à qui il réclame le règlement d’une dette de 10 millions F Cfa, le lutteur Ness qui est la tête de file de l’écurie Thiaroye Lansar va devoir déchanter, parce qu’il ne va pas rentrer dans ses fonds. C’est du moins la réplique que lui a administrée le Don King de l’arène qui a parlé d’un manque de dignité de la part du lutteur. Selon lui, il ne s’agit ni plus ni moins que de vraies fausses accusations, et que ce sont des gens comme Ness qui poussent certains promoteurs à rompre avec l’organisation de combats de lutte. Pour sa défense, Gaston Mbengue renseigne que c’est à son manager Max Mbargane qu’il a confié l’organisation de ses journées et galas. C’est lui également qui amène l’argent au comité national de gestion (CNG et qui paye les lutteurs. « Pourquoi Ness ne demanderait-il pas l’argent qu’il réclame à Max Mbergane? » s’interroge le promoteur