jeu. Fév 27th, 2020

Mise en place d’une commission d’exploitation des rapports financiers Le Président Macky Sall ira-t-il jusqu’au bout ?

 

Ce lundi 3 février, le Président Macky Sall a annoncé la mise en place d’une Commission qui aura pour mission d’exploiter des rapports de la Cour des comptes. Le chef de l’Etat aavait au préalable reçu le vendredi les rapports 2015, 2016 et 2017. Lesquels rapports épinglent la gestion de plusieurs directeurs généraux et personnalités de l’Etat. Parmi eux ceux du Cices de l’Anamo et de Prodac. Tous des militants ou alliés du Président Sall. Ce qui a amène à se poser la question de savoir si l’homme fort ( ?) du régime et du Sénégal ira jusqu’au bout. La question est légitime pour qui sait Macky Sall avait avoué avoir sous son coude des dossiers bien brûlants. Ils y sont toujours. Ce qui a fini par gripper la machine de la traque des biens mal acquis. Cette commission y ira donc, tout au plus, avec le dos de la cuillère. Car ce serait un miracle de voir le Président Sall laisser entre les mains de Dame Justice ses proches qu’accablent les rapports de la Cour des comptes, l’Inspection générale d’Etat et l’Ofnac. Parmi eux Cheikhou Oumar Anne, l’ancien Directeur du Coud devenu ministre de l’Enseignement supérieur.

D’ailleurs le Président Macky Sall a préféré donné le ton au sujet de cette commission : « Il est à noter des manquements au respect des procédures, des entorses au Code des marchés, et surtout des recommandations pour corriger souvent des erreurs de procédures ou des actes non conformes. Donc, voilà la bonne lecture qu’il faut avoir, c’est moins ceux qui s’épanchent dans la presse, que les mesures qui ont été préconisées par nous-mêmes, pour que justement les deniers publics soient gérés de la meilleure des façons qu’il soit».

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de