Le Grand Théâtre porte désormais le nom de Doudou Ndiaye Rose

C’est une décision prise ce jeudi en Conseil des ministres : le Grand-Théâtre national est désormais baptisé « Doudou Ndiaye Coumba Rose », en hommage au célèbre musicien percussionniste décédé le 19 août 2015 à l’âge de 85 ans.

Bâti sur une superficie de 6 hectares, l’infrastructure de six étages et d’une capacité de 1 800 places, avec 206 pièces pour les artistes, le Grand Théâtre national, le plus grand de l’Afrique de l’Ouest, est un projet d’envergure inauguré le 15 avril 2011 sous le magistère du président Me Abdoulaye Wade qui avait ainsi conçu un projet de « sept merveilles », avec entre autres, le Musée des Civilisations noires et le Monument de la Renaissance africaine.

Fruit de la coopération sino-sénégalaise, la construction du Grand Théâtre national avait coûté la somme de 16 milliards F CFA, dont 14 milliards F CFA financés par la partie chinoise et 2 milliards F CFA en guise de contrepartie de l’Etat du Sénégal.

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de