(Kédougou)Exploitation illégale de l’or : 21 personnes suspectes sous les verrous

On n’a pas encore fini avec l’affaire Aliou Sall-Petro-Tim, et voilà que les ressources aurifères se signalent dans une exploitation irrationnelle et frauduleuse de la part de contrebandiers qui ont été épinglés et placés sous mandat de dépôt. Une association de malfaiteurs qui implique le chef de service régional des mines de Kédougou et le conservateur du parc national de Niokolo Koba pour atteinte au Code minier et à celui de l’environnement. Il n’y a guère longtemps, 18 personnes dont 15 Chinois et 3 Ghanéens ont été arrêtés pour exploitation illégale de l’or et leur patron Chinois en cabale, est aujourd’hui activement recherché par la gendarmerie. Cette mafia a été découverte grâce aux mouvements réguliers de gros engins utilisés dans une mine d’or sans permis et en toute complicité avec les autorités citées plus haut. L’on signale également que les Chinois exploitaient entre 600 et 800 grammes d’or par semaine, représentant un chiffre d’affaires compris entre 12 et 16 millions F Cfa