Industrie du cinéma : l’acteur Kamel Krifa et El Hadji Malick Gueye lancent Sollywood au Sénégal

  

A l’instar de Hollywood, la capitale Américaine du 7ème art et Nollywood pour parler de l’industrie Nigériane du cinéma, l’homme d’affaires Sénégalais El Hadji Malick Gueye a été rattrapé par ses vieux amours. En tant qu’ancien acteur du grand écran, l’homme avait joué un rôle dans le film « Sarakh » de feu Mahama Johnson Traoré, sous le sobriquet de « Ass jëm kanam ». En collaboration avec son ami de producteur et acteur Américano-Belge Kamel Krifa qui a cheminé avec des sommités du cinéma telles que Jean Claude Van-Damme; Michelle Rodriguez et Eddie Griffin; Steven Seagal; Robert De Niro entres autres, il a décidé de redorer le blason de l’industrie cinématographique au Sénégal à travers  une structure dénommée Sollywood. D’ailleurs, El hadji Malick a informé que Kamel Krifa sera bientôt à Dakar pour rencontrer les autorités et partager les missions dévolues à une fondation qu’il a mise en place dans le cadre du développement social. En effet, la pauvreté et  l’enfance déshéritée représentent des centres d’intérêts pour ces 2 « jumeaux » qui ont déjà inscrit dans leur agenda, une tournée Africaine qui les mènera en Gambie, en Guinée Conakry, au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire.

 

A l’instar de Hollywood, la capitale Américaine du 7ème art et Nollywood pour parler de l’industrie Nigériane du cinéma, l’homme d’affaires Sénégalais El Hadji Malick Gueye a été rattrapé par ses vieux amours. En tant qu’ancien acteur du grand écran, l’homme avait joué un rôle dans le film « Sarakh » de feu Mahama Johnson Traoré, sous le sobriquet de « Ass jëm kanam ». En collaboration avec son ami de producteur et acteur Américano-Belge Kamel Krifa qui a cheminé avec des sommités du cinéma telles que Jean Claude Van-Damme; Michelle Rodriguez et Eddie Griffin; Steven Seagal; Robert De Niro entres autres, il a décidé de redorer le blason de l’industrie cinématographique au Sénégal à travers  une structure dénommée Sollywood. D’ailleurs, El hadji Malick a informé que Kamel Krifa sera bientôt à Dakar pour rencontrer les autorités et partager les missions dévolues à une fondation qu’il a mise en place dans le cadre du développement social. En effet, la pauvreté et  l’enfance déshéritée représentent des centres d’intérêts pour ces 2 « jumeaux » qui ont déjà inscrit dans leur agenda, une tournée Africaine qui les mènera en Gambie, en Guinée Conakry, au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire.