Elhadj Malick Guèye, alias As dem khaname : fait un appel solennel à l’État et aux organismes concernés par cette épidémie de sensibiliser les gens.

 

Selon As, cette épidémie de Coronavirus bloque les déplacements des biens et des hommes. Elle engendre, des déficits budgétaires accrus.
De façon générale en période de crise. Les dépenses publiques augmentent. Les Sénégalais à l’extérieur ne peuvent plus se rendre au bercail. Le commerce devient un véritable coup dur sur les commerces intercontinental.

Hors nous savons que les États ne vivent que des impôts et des taxes et comptent tenu des droits de douanes perdus, ils auront l’obligation de lever plus le taux d’imposition, qui va nécessairement créer de l’inflation (augmentation des prix), favorisant ainsi la baisse du pouvoir d’achat, des profits des entreprises et l’augmentation.

Pour finir, il demande à l’État de porter cette épidémie en cas d’urgence et veiller à ce qu’elle ne gagne plus de terrain. Surtout les rencontres pouvant enregistrer beaucoup personnes, une chose à revoir.

 

 

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de