Ecarté du gouvernement : Latif Coulibaly va-t-il solder les comptes et mécomptes de Macky Sall ?

L’ancien journaliste du groupe Sud communication qui s’est rapproché du pouvoir de Macky Sall en 2012, avait annoncé qu’il n’était plus membre de la corporation avant de geler toutes ses activités de presse. Il sera nommé ministre dans le gouvernement par la suite, avec à la clé le marché de la rénovation du building administratif attribué à son épouse pour un montant dit-on de « 17 milliards F Cfa » sans aucun respect des délais d’exécution. Aujourd’hui qu’il est « remercié » par le président Macky Sall qui n’a pas jugé utile de le reconduire dans le gouvernement « fast track », Abdoulatif Coulibaly semble lui en vouloir en commençant à se renier. Et quand l’homme parle de la « carence » des journalistes en matière d’enquêtes et de grands dossiers, faisant croire à une nostalgie des Sénégalais pour sa plume, et que les conclusions des assises nationales qu’il défendait sont devenues un scandale à ses yeux, il y’a de quoi s’inquiéter sur le cas Latif. En tout cas, l’ancien journaliste qui a été envoyé au chômage, donne de plus en plus l’impression de vouloir reprendre sa plume pour certainement publier des résultats d’investigations et d’enquêtes « sérieuses » sur le régime en place.

Mamadou SALL