Composition du gouvernement « fast track » : comment Latif Coulibay a appris sa défenestration

Même s’il s’est gardé d’épiloguer sur les circonstances de son départ du gouvernement, le désormais ex ministre de la Culture a révélé que c’est le président Macky Sall qui l’a informé de sa non reconduction, ajoutant qu’il n’a aucune appréciation à faire là dessus. Mais en lieu et place de son départ, il dit préférer parler plutôt de son entrée dans le gouvernement qui aura duré 7 bonnes années. Seulement, Abdoulatif Coulibaly feint d’ignorer que le gouvernement « fast track » n’intègre pas des loosers si l’on sait ses contreperformances politiques dans son fief de Nioro où l’opposition a fini d’étaler ses tentacules.