sam. Fév 29th, 2020

Cérémonie de dédicaces du livre de Pape Alé Niang Le Président Macky Sall et le ministre Cheikhou Oumar Hanne en prennent pour leurs  grades.

 

Le journaliste Pape Alé Niang a organisé la cérémonie de dédicaces de son livre « Un scandale au cœur de la République, le cas du Coud ». L’occasion a été exploitée par les différents intervenants pour s’offusquer de la gestion de Cheikhou Oumar Hanne, du temps où il était Directeur du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud). Parmi les plus virulents il a certainement l’ancien inspecteur de l’enseignement aux contributions incendiaires contre le régime de l’ancien Président Wade puis de Macky Sall, le successeur de lui-ci. Mody Niang, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a commencé par s’en prendre au Président Macky Sall, qui avait soutenu lors de son adresse à la Nation du 31 décembre 2019 que Cheikhou Oumar Hanne épinglé dans sa gestion du Coud est sans reproche, avant de le nommer ministre de l’Enseignement supérieur. Pour Mody Niang, que l’ancienne Présidente de l’Ofnac, Nafissatou Ngom Keïta avec appelé à ses côtés, cette nomination de Cheikhou Oumar Hanne dans le Gouvernement l’a « gêné en tant que Sénégalais ». Et « Macky Sall a raconté des histoires ».  Car, en dehors d’être épinglé parle rapport de l’Ofnac pour détournement de 89 millions de francs Cfa, accueillant le Président Macky Sall venu procéder au Coud à l’inauguration d’infrastructures, il avait fait mention de l’achat de cent (1OO) costumes à des étudiants pour l’accueil de Macky Sall. Mais à l’arrivée personne ne verra un seul des costumes. Mody Niang d’ajouter que M. Hanne a même recruté quatre cents (400) jeunes au Coud, tous originaires du Fouta, dont la majorité venant de Ndioum, dont il est devenu le maire. Et d’en déduire qu’avec la nomination de celui-ci au Gouvernement, Macky Sall prouve qu’il n’a « aucun respect pour les Sénégalais ». C’est pourquoi pour  le Dr Boubacar Diop, « on ne peut pas s’agenouiller devant  une institution  corrompue ». Lui faisant écho, l’ancien Premier ministre sous Macky Sall, d’accuser que « tous les grands projets » agités par celui-ci ne sont motivés que par plus de « corruption » pour s’enrichir avec sa famille et ses proches.  Pour Boubacar Camara, la particularité du régime de Macky Sall c’est la chute de la lutte contre la corruption et l’expression et celle des libertés individuelles. L’Illustrant il a évoqué le cas de l’activiste Guy Marius Sagna.

ABD

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de