sam. Fév 29th, 2020

BOGHAL / Mame Boye Diao sur l’exclusion de Moustapha Diakhaté : « Si on avait tué la poule dans l’oeuf, on n’en serait pas là (…) C’est une exclusion normale qui est même venue très tard »

« C’est une exclusion normale qui est même venue très tard », c’est du moins l’avis de Mame Boye Diao, directeur des domaines sur l’affaire Moustapha Diakhaté qui continue de susciter de vives réactions au sein du parti présidentiel.

Selon Mame Boye Diao, « il y a beaucoup de météo politique dans les calculs qu’on voit aujourd’hui dans les différentes agitations des responsables politiques qui pensent pouvoir déstabiliser l’Alliance autour du président de la République, mais c’est peine perdue ».
Au directeur des domaines d’assimiler cela à « une danse prématurée de vautours qui n’ont pas de cadavre à partager ».

Poursuivant son propos, Mame Boye Diao estime toujours, « si on était honnête avec nous-mêmes, toute la belle symbiose à laquelle on a eu droit pendant la campagne électorale avec le président Macky Sall, je ne pense pas qu’il y ait de quoi se remettre en question, aussitôt après la campagne électorale ».

À cet effet, il invitera le frondeur à la raison. « S’il se ressaisit, il n’aura qu’à revenir dans les rangs. Mais pour moi, c’était trop tard parce qu’on a laissé quelqu’un se créer une bulle médiatique et exister. Si on avait tué la poule dans l’oeuf, on n’en serait pas là ».

Par ailleurs, le directeur des domaines menace de faire front avec tous les camarades du parti pour éliminer « les vers qui sont dans le fruit ».

De propos tenus en marge de la visite auprès du Khalife Thierno Abdourahmane Barry en perspective de la ziarra annuelle de la cité religieuse qui se tient du 23 au 23 Janvier à Boghal dans le département de Bounkiling, dans la région de Sédhiou…

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de