Après la facture téléphonique, le Président Macky doit casser les chambres dans les bureaux de ses hommes

Afin d’amoindrir le train de vie de l’Etat, le Président Macky  Sall a pris récemment des mesures pour la réduction du coût des factures de téléphonie à la Présidence, de ses ministres et directeurs de société. Mais si la décision a été saluée, pour bien des Sénégalais Kor Marème doit aller plus loin, en cassant, par exemple, des chambres construites dans les bureaux de certains ministres et directeurs de sociétés nationales, au prétexte que c’est pour leur « repos ». Car, un bureau c’est pour travailler, mais non recevoir dans l’intimité. C’’est une question de décence ; surtout qu’un tonitruant député avait révélé que dans le cercle présidentiel, bien d’hommes sont des Don Juan. Il faut donc casser pour rassurer.

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de