Le patron de Dakar, Amadou Bâ sort de son silence, après les contestations de quelques personnes de l’Apr des Parcelles Assainies

Le ministre des Affaires étrangères, et des Sénégalais de l’extérieur, annonce qu’il va  » recevoir très prochainement » les frustrés.

Histoire confie le responsable de l’Apr, « qu’on puisse changer. Ce qu’il faut retenir, c’est le président m’a fait confiance, et m’a demandé de faire la politique. Il n’y a vraiment pas de préoccupation. Maintenant, dans tout parti, il peut y avoir des frustrations, ça et là, justifiées ou pas. Nous tenterons d’apporter des éléments de solution. Je pense que c’est ce qui nous est demandé à travers ces actions que nous déplorons, et que nous condamnons.

Peu importe l’action est là, il va falloir apporter des éléments de réponse, et c’est ce que nous ferons ».

 

 

 

 

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de