Affaire Etat du Sénégal-Petro-Tim : le chou gras des médias occidentaux

Depuis les révélations de BBC sur l’implication du petit frère du président Macky Sall sur des transactions avec Frank Timis portant sur des pots-de-vin qu’il a reçus dans la signature des contrats pétroliers et gaziers, les yeux de la presse internationale sont braqués sur Aliou Sall et son grand frère de chef d’Etat. Dans cette série de guetteurs d’informations, figurent le New York Times, France 24 et le journal Le Monde qui manifestent quotidiennement leur intérêt à ce qu’il est convenu d’appeler « le SallGate ». Le Monde a récemment publié dans ses colonnes un article intitulé : « Au Sénégal, le frère du président soupçonné de corruption ». Le New York Times qui a repris une dépêche de l’agence Reuters, parle aussi de « soupçons de fraude sur les contrats pétroliers et gaziers » impliquant Aliou Sall. France 24 et France Info ont préféré tendre le micro à Ousmane Sonko qui a relevé une « communication de crise » adoptée par le président Macky Sall et ses ministres. Ce qui démontre selon le leader de PASTEF, à quel point les révélations de BBC sont fondées