Affaire du maître coranique arrêté : La déclaration du khalife des mourides

Le khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, a fait une sortie pour se prononcer sur l’affaire Cheikhouna Guèye, le maître coranique arrêté à Louga pour maltraitance sur des talibés.  A Typ, où il a reçu en audience une délégation de Serigne Daaras (maîtres coraniques) conduite par Serigne Abdou Samad Mbacké Souhibou, le marabout a dit vouloir attendre le jugement de demain mercredi pour voir la suite à donner. 

« J’attends l’issue du procès de demain (ce mercredi : Ndlr) pour voir la conduite à adopter. Nous sommes dans un pays composé à 95% musulmans. On ne peut pas accepter certaines choses », a-t-il soutenu.

Il promet de convier tous les dignitaires religieux pour faire des propositions qui seront soumises aux autorités étatiques du pays. « Nous savons qu’il s’agit d’une question de législation. Soit, les autorités acceptent nos propositions, soit elles changent leur constitution », indique le khalife des mourides.

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de