Accusé d’être de connivence avec BBC : Thierno Alassane affûte ses armes et ses munitions en réserve

Le président du Mouvement « la République des Valeurs » est loin d’avoir dit son dernier mot sur le scandale pétrolier et gazier qui secoue le Sénégal et qui ameute le monde ces derniers jours. Depuis l’ébruitement du deal entre Aliou Sall et Frank Timis par la BBC, Thierno Alassane Sall est accusé d’être parmi les informateurs de la chaîne Britannique dont le documentaire sur les concession de blocs de pétrole et de gaz a fini de mettre à nu, toute une mafia organisée au plus haut sommet de l’Etat. Mais l’ancien ministre de l’Energie et du développement des énergies renouvelables n’en a cure. « Le camp de l’APR, pris de panique fouille dans mes sorties lorsque j’étais ministre pour trouver des contradictions » a-t-il expliqué. Pour lui, les choses sérieuses ne font que commencer et il semble bien préparé à toute éventualité connaissant ses anciens camarades de parti. C’est pourquoi il tient à avertir « pour l’avoir vu venir, je tiens à rassurer que j’ai quelques minutions en réserve »