24 H après avoir brimé Jean Meïssa Diop et sa femme : la police présente ses excuses au chroniqueur

La police nationale a présenté ses excuses au journaliste et chroniqueur Jean Meïssa Diop qui a reçu dans la nuit du vendredi 28 au samedi 29 Juin, la visite musclée d’éléments de la division des investigations criminelles (DIC) vers 6 heures du matin. Des policiers qui auraient exigé au journaliste la présentation de sa pièce d’identité et ses quittances de la Sénélec, de la Sde et de la Sonatel, avant de menacer sa femme. Aujourd’hui, la police lui présente ses excuses arguant s’être trompée de personne alors qu’elle recherchait un autre individu. Un argument trop facile venant d’un corps censé aguerri en matière d’enquêtes et de recherches, encore que les bavures policières au Sénégal restent souvent impunies. Mais pour la plupart des professionnels de l’information et de la communication, Jean Meïssa Diop doit maintenir sa plainte afin que les policiers fautifs soient corrigés à la hauteur de leur infraction.